Avantages d'un sol enherbé :

- Terre moins tassée dans le passage des engins

- Hébergement d'insectes auxiliaires 

Mais il concurrence fortement les arbres :

- Consommation d'azote importante quand ils en ont le plus besoin, à la floraison

 - Consommation d'eau

Pour ces raisons, nous travaillons le sol au pied des arbres pendant 4 mois à la sortie de l'hiver, et nous tondons l'herbe après la migration des pucerons.

     
Au printemps on ouvre une raie aux disques,   dans laquelle on jette de l'engrais organique à la floraison   et l'on rechausse derrière (disques)
     
Puis on entretient le sol relativement propre,   au moyen d'un lame bineuse.   Complément manuel à la houe indispensable.
       
Tonte de l'herbe, 2-3 fois / saison        

 

Remarque : en parcelle traditionnelle, un désherbage chimique annuel au pied des arbres bien placé évite ces  6 passages à vitesse très lente,

  • consommateurs de carburant
  • qui diminuent fortement la population des vers de terre
  • mais limitent heureusement celle des campagnols, et génèrent un peu d'azote minéral.